• P1/S2 : réaliser des aplats aux crayons de couleurs

    P1/S2 : réaliser des aplats aux crayons de couleurs

    Pour cette séance, pas d’observation de classique de l’histoire des arts, qui à mon avis tomberait forcément comme un cheveux sur la soupe. De plus, le fait d’avoir des séances généralement assez courtes au début de l’année est plus facile à gérer, pour moi du moins, dans les premiers jours de classe. L’objectif ici est en effet essentiellement technique : Il s’agit d’apprendre (ou de revoir) comment colorier correctement une surface.

    Ce savoir-faire servira aux élèves à la fois en classe au cours de toute leur scolarité (le fait de ne pas savoir correctement colorier m’a joué des tours jusqu’en terminale en géographie, personnellement) mais sera réinvesti également en dessin lorsqu’il s’agira de réaliser des ombres par exemple, à l’aide d’aplats plus ou moins marqués au crayon.

    Pour le moment, on ne s’intéresse qu’au coloriage « basique » : un crayon = une zone de couleur. Il est probable que les élèves auront déjà colorié ainsi depuis leur petite enfance, mais ce n’est pas toujours le cas, et même lorsqu’ils ont des collections de coloriages chez eux, ils ignorent parfois comment remplir une surface de façon uniforme, sans dépasser les contours.

    Il s’agira également d’approcher très sommairement la notion de symétrie axiale.

    Dans ma classe, cette séance prend place au tout début de l’année (éventuellement le premier jour) après l’étude de notre première poésie. (disponible ici, sur le site littérature au primaire)

    Arts visuels, S2 : Utiliser des crayons de couleur pour colorier un dessin au trait

    Objectif technique principal :

    Utiliser des crayons de couleur pour colorier un dessin au trait

    Compétences du programme : Utiliser des techniques traditionnelles de dessin.

    Matériel : -Un papillon par élève imprimé sur du papier machine (2 papillons par feuille)

    -crayons de couleurs correctement taillés, de préférence assez gras (les traits doivent avoir une couleur vive et être visibles de loin même si l'on n'appuie pas trop)

    Organisation de la classe : Classe entière face au tableau.

     1. Présentation du projet et d’un modèle

    (5 minutes)

    • Après l’étude de la poésie, expliquer que chaque élève aura « son papillon » affiché aux côtés des autres dans la classe.
    • Montrer alors le papillon à colorier (Télécharger) ainsi que deux modèles, l’un colorié correctement, l’autre dans lequel les couleurs ne sont pas symétriques, les traits très appuyés, dépassant des contours … Demander aux élèves si les deux papillons pourraient être affichés dans la classe et pourquoi.
    • Faire formaliser les consignes :

    -        Respect des contours (une zone par couleur, ne pas dépasser )

    -        Respect de la symétrie (même couleur sur une aile et sur l’autre)

    -        Soin (les traits ne doivent pas se voir)

    • Pour cette dernière consigne, l’enseignant doit montrer au tableau le geste à reproduire : passer le crayon toujours dans le même sens (de préférence en diagonale) et sans trop appuyer, « comme si on caressait le papier »

    2. Mise au travail

    (15 minutes)

    • Préparer le matériel : Vérifier que les élèves n’aient rien d’autre sur leur bureau que leur papillon et 4 crayons de couleurs différentes par table.
    • Répéter la consigne et préciser que les élèves qui ont terminé doivent demander à l’enseignant de venir et de valider leur travail, avant de découper (l’usage des ciseaux fera l’objet d’une séance plus tard, ici il s’agit de constater ce qu’ils savent déjà faire, on pourra donc découper à la place des plus malhabiles) puis de fixer le papillon sur l’affiche.
    • Mettre les élèves au travail
    • Les élèves ayant terminé les premiers peuvent prendre un autre coloriage inspiré d’un tableau célèbre.

    3. Rangement et bilan

    (5 minutes)

    • Les élèves volontaires expliquent à la classe quel est leur papillon et comment ils l’ont réalisé. On peut les pousser à expliquer pourquoi ils ont choisi ces couleurs ou ce qu’ils ont trouvé le plus difficile.

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Juin 2014 à 20:02

    Que de judicieuses, bonnes et belles idées !
    Je crois aussi que je prévoirai un papillon à coller dans leur cahier de poésie, à côté du texte.

    2
    cathy
    Mardi 12 Mai 2015 à 17:45

    Waouh, je découvre ce site et j'adore...


    quelle belle démarche pour les arts...


    merci de partager toutes ces réfléxions

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :