• P4-S2 : utiliser les craies grasses et l'encre de couleur de façon combinée (2 séances)


     

    Cette séance permet de s’intéresser aux effets de matières et aux textures (c’est le fil rouge de cette quatrième période) cette fois en se servant de médiums particuliers.

     

    La craie grasse utilisée pour dessiner va permettre de travailler à nouveau sur les tracés.

    L’encre, dont le pigment est soluble dans l’eau, sera repoussée par la craie et ne la recouvrira pas, ce qui donnera un contraste assez semblable à celui que l’on voit dans les « tapisseries mille fleurs » entre les figures et le fond.

     

     

    Arts visuels, P4-S2 : Les tapisseries mille-fleurs- utiliser les craies grasses et l'encre de couleur de façon combinée (2 séances).

    Objectif technique principal (séance 1): dessiner des motifs floraux

    Compétences du programme:

    Utiliser des procédures simples mais combinées :

    - le recouvrement (séance 2)

    - les tracés

     

    Matériel : - une grande feuille

    -une craie grasse par élève (le mieux étant d’avoir un groupe qui n’a que des craies grasses dans les tons bleus, un autre dans les tons rouges,… )

    -une grande feuille de « papier à peindre » par groupe d’élève (format raisin ou approchant). (Le papier doit supporter d’être mouillé, il faut donc le choisir assez épais)

    Organisation de la classe : élèves par petits groupes, chacun autour d’une grande feuille. Les groupes de 4 élèves permettent d’avoir un élève par côté de la feuille.

    1. Observation d’une œuvre

    (10 minutes)

    ·      Montrer aux élèves des reproductions de tapisseries mille-fleurs (le mieux est de pouvoir projeter plusieurs tapisseries ou de disposer de plusieurs reproductions en grand format, mais à défaut on distribuera tout de suite l’affichette à télécharger ici )

    ·      Quels sont les points communs entre ces différentes images ?

    ·      S’agit-il d’une peinture ? Expliquer aux élèves ce qu’est une tapisserie.

    ·      Insister sur la présence de nombreuses petites fleurs sur le fond de chaque tapisserie. Ce motif s’appelle « mille-fleurs » ou « millefleurs » et était très à la mode à l’époque.

    2. Présentation du projet

    (5 minutes)

    ·      Présentation du projet : nous allons nous aussi réaliser de grands panneaux décorés par des motifs mille-fleurs. Nous ne les tisserons pas mais nous utiliseront la craie grasse pour faire de beaux tracés et nous ferons un fond à l’encre pour faire ressortir nos fleurs.

    ·      Consigne : chaque groupe d’élève va pouvoir décorer sa feuille en dessinant le plus de fleurs possible, et en utilisant une craie par élève. Il ne faut pas « colorier » les fleurs mais simplement en tracer les contours. Les élèves doivent remplir tout l’espace de chaque feuille. 

    ·      Distribution d’une feuille par groupe (insister sur le fait qu’il n’y en a qu’une et que le groupe en est responsable) et d’une seule craie (insister sur le fait que la craie grasse ne peut pas être gommée et qu’elle peut faire des traces peu esthétiques si on frotte sur un tracé)

    ·      NB : ne pas oublier de noter les prénoms des élèves au dos de la feuille avant la mise au travail.

    3. Mise au travail

    (20 minutes)

    ·       L’enseignant passe dans les rangs pour rassurer les moins à l’aise et mettre en valeur les trouvailles des uns et des autres. Il s’assure que personne ne « prend le pouvoir » dans un groupe. Les élèves qui ont terminé peuvent faire un « motif mille fleurs » au stylo noir, qu’ils colorieront aux feutres à la séance suivante (NB : on peut photocopier un tracé au stylo avant de le colorier, ainsi, le coloriage ne « bavera pas » à la séance suivante).

    4. Rangement et bilan

    (5 minutes)

    • Afficher les feuilles au tableau au fur et à mesure
    • Faire s’exprimer 1 élève par groupe sur le travail du jour (ce qu’ils ont appris, ce que chacun a fait, … ).

     

     

    Arts visuels, P4-S2 : Les tapisseries mille-fleurs- utiliser les craies grasses et l'encre de couleur de façon combinée (2 séances).

    Objectif technique principal (séance 2): faire un fond à l’encre de couleur

    Compétences du programme:

    Utiliser des procédures simples mais combinées :

    - le recouvrement

     

    Matériel : - un récipient d’encre de couleur par groupe (choisir une couleur qui contraste avec celle du tracé)

    -un rouleau en mousse par élève (si l’on n’a pas de rouleau, un pinceau à large brosse fera l’affaire.)

    Organisation de la classe : une table par groupes d’élèves

    1.     Rappel du projet

    (5 minutes)

    ·      Faire rappeler par des élèves volontaires le projet

    ·      Montrer à nouveau aux élèves une reproduction de tapisserie « millefleurs » : faire remarquer le contraste entre le fond uni et les fleurs.

    ·      Demander aux élèves comment ils peuvent faire pour faire ressortir les fleurs qu’ils ont dessiné la fois précédente.

    ·      Montrer (éventuellement sur un morceau de papier blanc sur lequel on aura tracé une fleur à la craie grasse) comment l’encre de couleur est repoussé par la craie grasse et peut donc faire un fond contrastant avec les motifs tracés auparavant.

    2. passation de la consigne

    (2 minutes)

    ·      Consigne : faire le fond le plus homogène possible. La couleur doit être unie et on ne doit pas voir les traces du rouleau ou du pinceau.

    ·      Insister sur le fait que les élèves ne doivent pas utiliser trop d’eau ou d’encre pour que la feuille ne soit pas abimée. Si on la mouille trop elle risque de trop gondoler, voire de se percer.

    3. Mise au travail

    (10 minutes)

    ·       Passer dans les rangs et si besoin montrer au fur et à mesure aux élèves comment « suturer » deux zones de couleur en appuyant bien avec le rouleau sur les bords des parties déjà peintes, ou comment éviter les traces de rouleau en l’utilisant d’abord horizontalement puis verticalement.

    4. Rangement et bilan

    (10 minutes)

    • Afficher les feuilles au tableau au fur et à mesure
    • Faire s’exprimer un élève par groupe sur la réalisation de son équipe.
    • Une fois le travail sec, on peut afficher les travaux de chaque groupe côte à côte comme une grande tenture, à la façon du groupe de tapisseries de la Dame à la Licorne.

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 14:28

    Voilà ! C'est malin... Et moi qui ne suis plus maîkresse maintenant, je ne pourrai même pas le tester pour de vrai !
    Tant pis, je vais déjà le conseiller partout, partout !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :